Concerto Zapico: Forma Antiqva plays Baroque Dance MusicConcerto Zapico: Forma Antiqva plays Baroque Dance Music

Feu d'artifice

Pizzicato

Disco: Concerto Zapico

03 de mayo de 2011


"Dès les premiers accords, l'on est submergé par une prise de son qui restitue ce feu d'artifice baroque avec une netteté hallucinante. La présence des instruments est simplement grandiose..."


Dès les premiers accords, l'on est submergé par une prise de son qui restitue ce feu d'artifice baroque avec une netteté hallucinante. La présence des instruments est simplement grandiose, qu'il s'agisse du clavecin, servi avec une virtuosité brillantissime, ou de la guitare baroque, touchée avec une incomparable sensibilité ou encore du théorbe, ébranlé avec maîtrise par les trois frères Aaron, Pablo et Daniel Zapico.

Le patrimoine défendu, souvent délaissé par le mélomane 'normal', recèle de telles beautés, tant de charme et de grâce, qu'il est vraiment dommage de s'en priver. On découvre d'ailleurs sur cet enregistrement un orgue très intéressant réalisé en 1985 par José Maria Arrizabalaga. C'est un instrument très lumineux qui tient très bien son rôle de continuo, tout en ayant la faculté de pouvoir s'imposer temporairement comme soliste.

Volver a críticas